avr 30

L’obsolescence programmée : votre imprimante en ligne de mire

 

Avez vous déjà entendu parler de l’obsolescence programmée? Ce terme faisant penser à un récit de science-fiction est pourtant bien ancré dans notre quotidien et se présente ni  plus ni moins comme un compte à rebours marquant la fin annoncé de certains des appareils que nous possédons. Où se situe le problème me direz vous? Il se trouve que certaines grandes marques font ainsi  exprès de programmer leur machines pour qu’elles s’arrêtent à un moment où elle ne devrait justement pas s’arrêter, vous incitant ainsi à aller acheter du matériel neuf! Qui a dit que les constructeurs voulez forcement votre bien?

align=*center*

Ce type de méthode vise surtout les appareils électriques et électroniques et certains filous du monde de l’impression ont bien senti le filon en faisant de nos cartouches d’encres et toner des traitres en puissance  ayant pour but de nous transformer en vache à lait! Vous avez obligatoirement vu au moins une fois dans votre vie ce fameux message sonnant le glas de votre cartouche et vous indiquant que vous devez changer de consommable voir même contacter le fabriquant immédiatement. Votre premier réflexe sera bien sur de suivre  les ordres à la lettre mais sachez que la réalité est tout autre.

De nombreux utilisateurs d’imprimantes ont commencé à se poser des questions et ont finalement découvert le pot aux roses! Mieux, ils ont par la même occasion découvert des astuces pour contourner le problème. Que ce soit avec un simple morceau de scotch ou un trombone, il est tout à fait possible de tromper votre machine et d’utiliser votre cartouche pendant un petit moment!

 

Vous pensiez qu’une fois vide votre cartouche finissait automatiquement à la poubelle? Faux! Le rechargement de cartouche a le vent en poupe et devient petit à petit LA solution à adopter pour faire des économies bien réelles!  Il existe même de petits appareils nommés resetters qui vous permettront de remettre à zéro les cartouches à puce, vous permettant de les réutiliser tout à loisir!

 

De nombreuses voix commencent à s’élever contre cette pratique plutôt scandaleuse mais les utilisateurs d’imprimantes que vous êtes savez désormais que redonner vie à votre cartouche ne tiens pas du miracle.

Encros ne cite les marques qu’à des fins de compréhension lors de l’usage de ses différents produits, afin de guider l’utilisateur de manière efficace. Les marques appartiennent respectivement à leurs propriétaires et ne peuvent être comparées avec les produits de la marque Encros, ces derniers possédant leurs propres spécificités et exigences techniques.

avr 10

Connaitre un peu plus le fonctionnement d’une cartouche à tête d’impression

 

cartouche-encre-consommable-toner-voiron-2

 

Pièce essentiel de votre imprimante, la cartouche à jet d’encre est petite par la taille mais tellement grande par l’efficacité et l’ingéniosité! Variant dans les formes, les tailles voir les colories, vos impressions n’iraient pas bien loin sans elle. Vous vous êtes toujours demandé comment l’objet fonctionnait? Nous allons tacher de vous en vous dire un peu plus!

Certains modèles de cartouches d’encre sont conçus sans têtes d’impressions tandis que d’autres en sont pourvues. Sans faire de mauvais jeux de mots, la tête d’impression est en quelque sorte le cerveau des opérations lorsqu’il s’agit d’imprimer.
Elle contient une puce qui se chargera ainsi de guider la cartouche durant l’impression de vos documents, puce qui sera elle-même recouverte d’une plaque de buse en polymère, creusé à l’aide d’une laser ultra précis. Les trous des buses sont quant à elles ultra fines et on peut en trouver jusqu’à plus de 600 sur une seule cartouche! Non content d’être très présentes sur vos cartouche, elles serviront surtout à bien gérer le taille et la trajectoire des gouttes d’encre sur votre papier. 
Lorsque vous lancez une impression, ce sera une petite impulsion électrique qui démarrera le processus, augmentant la température de la surface de la cartouche.   Sous la chaleur et la pression, l’encre  sera ainsi projeté à très haute vitesse durant le passage de votre feuille de papier. Ce sera plus d’un millier de gouttes qui seront parfois projetées , dépendant de la nature de votre impression.

Couplé avec votre encre, la cartouche est ainsi un élément clé pour votre imprimante. A vous de bien l’utiliser et d’en prendre soin, une panne sèche ou divers autres petits soucis pouvant venir entraver le bon fonctionnement de celle-ci!

Encros ne cite les marques qu’à des fins de compréhension lors de l’usage de ses différents produits, afin de guider l’utilisateur de manière efficace. Les marques appartiennent respectivement à leurs propriétaires et ne peuvent être comparées avec les produits de la marque Encros, ces derniers possédant leurs propres spécificités et exigences techniques.

avr 05

Voyage au cœur de l’imprimante!

imprimante

 

Votre imprimante fait tellement partie intégrante de votre quotidien que vous n’y prêtez plus vraiment attention, si ce n’est que pour imprimer vos derniers documents ou recharger vos cartouches vides. Histoire que vous jetiez un autre regard sur votre machine, nous vous proposons une plongée dans l’intimité de celle-ci!

De quoi est constitué une imprimante? Au delà de son apparence tantôt austère tantôt Hi-Tech, l’imprimante contient un mécanisme dont l’ingéniosité et la minutie à de quoi laisser bouche bée.  Quid du modus operandi de la machine? C’est tout d’abord un bac d’alimentation qui va fournir votre machine en papier.  Un rouleau fait avancer ce dernier dans la machine et votre papier va se voir arroser par de l’encre grâce à la machinerie ultra complexe située à l’intérieur de la machine.

C’est là qu’intervient la tête d’impression, chef d’orchestre de l’imprimante. C’est grâce à elle en effet que l’encre sera projetée sur vos feuilles, le tout guidé par une circuiterie qui lui annoncera la marche à suivre. Malgré sa taille au premier abord anodine, sachez qu’une tête d’impression est constituée de 3900 petites buses qui feront bouillir votre encre. Un petit élément sera ainsi chauffé grâce à un courant électrique, transformant l’encre en vapeur pour qu’elle finisse sur votre feuille de papier. Au final ce sera plus de 24 000 gouttes qui seront projetées sur votre feuille en une seconde, le tout avec une minutie redoutable afin que votre document ressorte telle que vous l’aviez souhaité!


L’encre de son côté n’est pas un liquide quelconque mais un produit aussi essentiel que couteux (près de 30 fois plus cher que le champagne!)  composé d’eau, de colorants et de produits chimiques qui veilleront à ce que votre produit demeure stable et efficace le plus longtemps possible, sans évaporation intempestive. Le noir, le cyan, le magenta et le jaune constituent ainsi la petite bande qui parviendra en quelques gouttelettes à générer plus de 10 millions de couleurs différentes! Une cartouche contenant simplement 4,5 ml d’encre sera ainsi  capable de projeter 900 millions de gouttelettes, de quoi assurer l’impression d’une centaine de documents.

Voila de quoi est capable votre chère imprimante. Malgré son aspect peu engageant, sachez que celle-ci est un petit concentré de technologie et de savoir-faire, fruit de nombreuses années de recherche. En plus, dites vous que ce n’est pas fini et que les diverses évolutions  qui vont s’opérer chez les constructeurs nous réservent encore de bien belles surprises!

 

 

Encros ne cite les marques qu’à des fins de compréhension lors de l’usage de ses différents produits, afin de guider l’utilisateur de manière efficace. Les marques appartiennent respectivement à leurs propriétaires et ne peuvent être comparées avec les produits de la marque Encros, ces derniers possédant leurs propres spécificités et exigences techniques.