Les pilotes d’impression universels, pratique ou pas?

Si vous travaillez dans une entreprise nécessitant l’utilisation de plusieurs ordinateurs , l’une des solutions les plus “pratiques” consisterait à utiliser un pilote unique, ou universel pour l’ensemble des machines. Un gain de temps considérable serait ainsi obtenu, pas la peine d’installer un pilote spécifique à chaque ordinateur.  Mais cette solution en est elle vraiment une?

Comme dit plus tôt, ce sont les utilisateurs de machines en réseau (pour une petite entreprise donc, entre autres exemples) qui auront le plus à gagner avec ce genre de programme. Facile à installer à utiliser, plus besoin d’y revenir en somme. Sauf que dans les faits les chose ne sont pas aussi simples.
Si votre réseau utilise un amalgame de machines dernier cri et de modèles bon pour la casse, les choses risquent d’être un peu plus compliquées. Un pilote universel ne pourra pas par exemple coexister avec un système d’exploitation d’il y a trois ans.
Autre bémol, un pilote universel a peu de chances de fonctionner correctement si il a à faire à des imprimantes multifonction (celles avec fax ou scanner par exemple) . Dans ce genre de cas il est plus qu’impératif d’installer le pilote spécifique à la machine et rien d’autre. Dites vous qu’un pilote universel n’est là que pour servir l’impression et rien d’autre!
Dans certains cas, vous verrez même apparaitre des choses sur vos impressions qui seront à mille lieux de ce que vous aviez prévu d’imprimer à la base!

Les grands constructeurs offrent parfois ce genre de pilote avec des fonctionnalités parfois plus poussées mais qui possèdent quand même des failles.  Si vous décidez quand même d’opter pour cette solution alléchante, essayez de vérifier au préalable que votre réseau sera à même de fonctionner avec ce type de pilote, cela vous évitera bien des mauvaises surprises dans l’avenir!

 

Encros ne cite les marques qu’à des fins de compréhension lors de l’usage de ses différents produits, afin de guider l’utilisateur de manière efficace. Les marques appartiennent respectivement à leurs propriétaires et ne peuvent être comparées avec les produits de la marque Encros, ces derniers possédant leurs propres spécificités et exigences techniques.